L’impact d’Internet. Comment Internet influence la transformation de notre comportement…

L’impact d’Internet. Comment Internet influence la transformation de notre comportement…

Grâce à Internet, le monde autour de nous est changé. Mais cette transformation ne nous a pas amené seulement des avantages, elle nous a apporté aussi des inconvénients ! Dans cette vidéo je partage comment Internet et nos différents moyens de communication sont en train de modifier notre comportement et notre perception de l’information.

à très bientôt !

Si vous préférez lire en format du texte, voici la transcription :

COMMENT INTERNET PROVOQUE LA TRANSFORMATION DE NOTRE COMPORTEMENT ET DE NOTRE FAÇON DE PENSER

Bonjour, c’est Oxana du blog Info business en ligne et dans cette vidéo je veux partager avec vous comment Internet impacte le changement de notre comportement et comment nous pouvons nous protéger de sa mauvaise influence pour rester concentrés au maximum sur nos objectifs.

1. Nous n’appartenons plus à nous-mêmes

La croissance rapide de l’accès aux informations différentes et l’expansion des moyens de communication sont transformées en fléau de notre société. Nous ne nous appartenons plus. Notre attention est dispersée pendant la journée vers une grande quantité de messages arrivant des diverses sources : téléphones, e-mail, notifications des réseaux sociaux, publicité, abonnements, etc.

Si vous tentez de faire une expérience et de compter leur nombre par jour, vous serez surpris désagréablement. Chaque fois que nous ouvrons une page Internet, une vidéo sur YouTube ou d’autres services, nous sommes submergés par d’autres suggestions concomitantes. Leur objectif est d’attirer notre attention et de donner envie de cliquer juste pour voir.

Tout ceci nous empêche de nous concentrer, nous amène plus loin de notre objectif, et provoque une perte irremplaçable de notre temps, ainsi que la procrastination et l’absence des résultats nécessaires.

Nous nous promettons de regarder encore seulement cette vidéo, de lire encore un petit article, de répondre à un dernier message, d’ouvrir juste cette page intéressante et ensuite de retourner vers notre travail principal. Plus tard, nous comprenons que la journée se termine et que nous n’avons toujours pas avancé.

Une grande partie de ces messages ne demande pas forcément notre concentration ou un travail intellectuel, mais disperse notre attention. Nous sommes constamment retirés de notre propre monde et déplacés vers des réalités parallèles. Notre temps n’est plus à nous, il ne nous appartient plus, mais il n’est pas facile de prendre conscience immédiatement de ce fait.

Les consommateurs des réseaux sociaux, les addicts de l’Internet vivent dans la distraction permanente. Chaque nouveau message les dirige vers d’autres thématiques, d’autres événements, d’une personne vers une autre, encore plus loin d’elles-mêmes. Elles surfent.

2. La transformation de l’information

La deuxième chose sur laquelle il est bien d’adresser notre attention est la modification de l’information.

Si l’on en croit les rapports sociologiques, un employé standard interrompt son travail toutes les 10 minutes. Mais en plus, la charge d’information entrante s’accroît constamment en volume chaque année. En même temps, le contenu de chaque information diminue, ce qui nous amène encore vers plus de possibilités des distractions.

Par exemple, observons le développement des différents réseaux sociaux. Les pages individuelles du début ont été par la suite transformées en pages interactives avec des postes et commentaires. Ensuite, le volume des postes a été diminué et nous sommes arrivés à la révolution de Twitter, le temps des courts messages. Puis nous voyons qu’aujourd’hui, les images visuelles sur Instagramm sont la grande tendance. Les messages deviennent de plus en plus courts ou tout simplement remplacés par des «likes», et des «émoticônes»  🙂  Les grands textes explicatifs ont cédé la place aux vidéos courtes.

C’est-à-dire, que l’information est en train de se transformer en pièces minimales, allégées, pas seulement en terme de volume, mais aussi et souvent dans leur sens.

En résultat, nous pouvons consommer plus d’informations en quantité, mais pas en utilité et notre réaction à sa réception augmente également. Nous ne sommes plus obligés de réfléchir, ni même de choisir entre oui ou non, seulement cliquer sur like si elle nous plaît ou passer à une autre, si la première ne nous intéresse pas. La nécessité de notre cerveau d’analyser, comparer ou réfléchir s’amenuise.

Tout ceci nous amène à des changements importants dans notre comportement, dans notre cerveau, nous éloigne encore plus de nous-mêmes, mais il vaut mieux traiter ce sujet complexe dans une autre vidéo. Maintenant je vous propose de voir comment nous pouvons nous protéger des distractions permanentes venues de notre environnement.

3. Comment pouvons-nous nous protéger de distraction permanente ?

  • Prévoir. Aujourd’hui, presque chaque fois que nous remplissons un questionnaire pour faire un paiement via Internet pour réserver un hôtel, acheter quelque chose, ou télécharger un programme, notre e-mail est demandé. Il est bien de vérifier si nous pouvons décocher les cages :  «Je veux recevoir les offres et l’information par e-mail».
  • Nettoyer. Deuxièmement, il est bien de se désabonner de toutes les notifications inutiles venant des réseaux sociaux ou des programmes publicitaires et également de toutes nos suscriptions en ligne aux différents programmes n’ayant plus aucune utilité pour nous. Pour ceci il suffit habituellement de cliquer sur le lien nommé «désinscription» à la fin du message. Normalement, vous ne serez plus sollicités. Protégeons notre temps personnel au maximum et libérons nos boites d’e-mails.
  • Contrôler. D’autres choses restent complètement sur notre propre contrôle. Pour nous concentrer au maximum sur l’accomplissement d’une tâche importante, nous pouvons bloquer une heure précise pour le faire. Nous nous promettons que pendant cette heure ou que jusqu’à la fin de l’exécution de notre objectif nous ne dériverons vers aucune source d’information sauf vraiment nécessaire, y compris notre portable. Au début, surtout pour les accrocs du téléphone ceci peut paraître très compliqué, mais avec le temps, nous serons capables d’apprendre à gérer l’information entrante et limiter au maximum les sources inutiles.

Les premiers résultats sont très motivants, notre productivité ainsi que notre concentration augmentent et nous arrivons vers notre but beaucoup plus rapidement qu’auparavant. Avec le temps nous arrivons à établir des liens plus profonds avec nos pensées, les diriger vers nos propres intentions et non celles qui nous sont suggérées par notre environnement ou la publicité.

C’est une grande victoire !  😉

Voilà, pour aujourd’hui c’est fini,

si cette vidéo a été utile pour vous, merci de cliquer sur le bouton «J’aime», oui, partagez-la !

Si vous voulez ajouter quelque chose, vos commentaires sont les bienvenus !

et à bientôt dans la vidéo suivante…

Comment démarrer sur Internet? Découvrez gratuitement 7 façons différentes dans ce Kit de démarrage !
  
Je respecte la loi Informatique et Libertés et je hais le spam! Votre adresse email ne sera jamais ni donnée, ni prêtée, ni louée à qui que ce soit !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.