COMMENT LE FAIT DE VIVRE DANS UN AUTRE PAYS QUE LE SIEN A-T-IL IMPACTE VOTRE VIE ?

«Tu ne comprends pas, Max», – dit tristement Ande :

«Je pars pour toujours, et en général tout le monde part toujours pour toujours …

Il est impossible de revenir, c’est quelqu’un d’autre revient toujours à notre place,

mais personne ne comprend cela …»

                                                                                 Max Frei   «Le Côté obscur»

Si vous lisez cet article, vous aimeriez sans doute voyager, ou peut-être vivre dans un autre pays. Probablement, avez-vous déjà imaginé la réponse à cette question plus d’une fois :

Et si je pars… comment ma vie va-t-elle transformer ?

Comment vais-je changer ?

Peut-être avez-vous déjà choisi la destination de vos rêves et vos valises sont prêtes pour partir à l’aventure. Ou peut-être vous êtes juste en train de vous préparer… Dans tous les cas, cet article pourrait vous donner la réponse recherchée …

C’était il y a longtemps… Ma première fois à Paris 🙂

Bonjour, j’appelle Oxana. Je viens de Sibérie et ça fait déjà plus que 10 ans je vis en France. Dans cet article, je veux partager avec vous les trois étapes par lesquels nous passons lorsque nous partons pour un autre pays. Comment cela nous transforme. Bien sûr, chacun de nous a sa propre expérience, sa propre vision. Pour certaines, c’est positif, pour d’autres pas trop. Ça dépend beaucoup de notre préparation, de nos conditions matérielles, de notre personnalité.

Si vous avez d’autres étapes à ajouter, n’hésitez pas à laisser des commentaires et à partager votre expérience.

Prêts à démarrer ? Prenez votre place… Le voyage commence…

1. LES LUNETTES ROSES

Lorsque nous arrivons dans un autre pays, nous sommes en mode de découverte. Tout nous semble inhabituel, intéressant, nouveau… nous sommes submergés par des émotions positives, d’euphorie. Nous regardons autour de nous les yeux grands ouverts et nous sommes comme des enfants, voulons tout voir, tout essayer. C’est une période de «lune de miel» avec une culture différente, une période de lunettes roses. Nous visitons tout ce qui est accessible, prenons des photos à chaque coin de rue, gouttons différents plats dans les restaurants, nous sommes heureux d’être là.

2.  LE PARCOURS DU QUERRIER

Si nous restons un peu plus longtemps dans un pays étranger, nous commençons à remarquer plus de détails et au bout de moment, il devient nécessaire de résoudre divers problèmes : administratives, domestiques, médicaux, etc. Et là, le parcours du guerrier commence… les lunettes roses s’éclatent en milliers petits morceaux, et nous nous retrouvons face à face avec la réalité.

Pour décrire la condition d’une personne qui venait de s’installer dans un autre pays, l’anthropologue américain Kalervo Oberg a introduit la définition de «choc culturel».

«Le fait est que l’émigration est un changement radical de tout : langue, culture, comportement, histoire, géographie, cercle d’amis, souvent une profession ».

En se trouvant dans des conditions complètement nouvelles pour lui-même, une personne ressent un conflit entre les anciennes et les nouvelles normes culturelles.

Carcassonne

En plus, de ces transformations radicales, nous commençons à plonger dans des difficultés quotidiennes.

Toutes les questions deviennent compliquées, car très peu d’entre nous sont capables de maîtriser à ce moment la langue à la perfection. Tout est inhabituel, pas comme dans notre patrie. Cette période est accompagnée d’un manque de compréhension de quoi et comment faire. Des questions qui semblaient simples et banales dans notre pays natal deviennent extrêmement compliquées. Méconnaissance des choses les plus élémentaires devient un facteur extrêmement irritant et augmente le stress déjà considérable. De nombreuses difficultés nous font souvent sentir impuissants, perdus.

Et même, si nous sommes optimistes, la situation peut parfois sembler insupportable.

L’une des plus grandes difficultés à ce moment est d’expliquer ce dont nous avons besoin exactement. Et là, nous sommes confrontés à l’impatience des autres. Ils n’ont pas forcément le temps ni l’envie de nous consacrer afin de comprendre ce que nous tentons de leur dire. Bien sûr, il y a des exceptions, mais elles sont plutôt rares.

Pour moi personnellement, le problème est encore plus compliqué. Il m’a toujours été difficile de m’exprimer clairement. Et depuis que je suis en France, j’ai dû faire en plus des efforts supplémentaires, afin que le sens de mes mots ne soit pas transformé de manière complètement inappropriée. Je me suis habitué de dire franchement ce que je pense et parmi mon entourage cela a toujours été perçu favorablement. Mais ici, ce trait de mon caractère est tourné contre moi. Donc avec le temps je suis devenu de moins en moins sociable. Paradoxalement, la fameuse «liberté d’expression» en France a ces limites…

Un jour, j’ai demandé directement : «Que passe-t-il ? Qu’est-ce que je fais de mal ?» La réponse a été choquante : «C’est parce que tu te permets d’avoir ta propre opinion sur tout !»        Mais WHAT… ?

Je ne sais pas comme pour les autres, mais je me suis fixé comme objectif d’apprendre la langue du mieux possible, afin de me sentir encore plus à l’aise d’exprimer ce que je pense, ce que je ressens, quand j’ai envie et surtout quand je me trouve parmi des personnes qui estiment (j’ignore pour quelles raisons) que je n’ai pas le droit d’avoir ma propre opinion.

3.  ADAPTATION

Pensiez-vous que ce serait difficile ? Vous aviez tort ! Parce que ce sera extrêmement difficile…

Lorsque nous déménageons, nous perdons presque tout, y compris notre environnement familier et notre statut social. Les choses matérielles n’ont pas autant d’importance. Tout ce dont nous avons vraiment besoin, rentre dans une seule valise. Mais il y a certaines choses qui ne peuvent pas être remplacées. Ce qui m’a le plus manqué, ce de faire des randonnées de la folie avec mes amis et chanter autour du feu de camp. C’est une ambiance très spéciale. Le lâcher-prise total et la confiance. La sécurité au milieu de la forêt sauvage. Lorsque nous sommes entourés d’amis sur qui nous pouvons compter à 100 %, c’est très relaxant. Aucune conversation par Skype ne peut le remplacer. L’aventure à l’étranger continue bien sûr, mais nous pouvons compter seulement sur nous-même.

Dans le processus, nous devons renoncer à de nombreuses illusions sur nous-mêmes, mais aussi sur notre nouvel entourage. D’autre part, nous nous reconnaîtrons mieux et grandirons émotionnellement.

Chacun de nous a grandi dans une certaine culture et en déménageant dans un autre pays, nous perdons nos marques habituelles. Il est très difficile de trouver un groupe social pleinement conformant à nos valeurs. La différence est trop sensible. Chaque culture a de nombreuses étiquettes qui ne peuvent pas être expliquées à un étranger. Lorsque nous rencontrons avec l’incompréhension profonde apparaît un sentiment accru de solitude.

Comme c’est génial quand nous venons dans une ville étrangère et que nous croissons une personne passant à vélo en écoutant «Groupe de sang» de Tsoi (Un légendaire chanteur russe). En ce moment, nous comprenons que nous ne sommes plus tout seuls ici, parce que la personne qui écoute Tsoi n’est pas seulement un Russe inconnu, il est notre âme sœur parmi les étrangers.

Il faut savoir et accepter que nous ne serons jamais l’un des leurs. Quoi que nous fassions, nous resterons toujours ces «étrangers bizarres ». La chose la plus courante à laquelle nous sommes confrontés est le préjugé. La motivation qui sera prescrite pour nos actes les plus innocents pourra être gravement déformée.

Tout ce que ne rentre pas dans les cadres habituels de cette nouvelle culture, peut être considéré comme un manque de respect de notre part. Et nous ? Nous avons essayé juste d’être nous-même…

Grau-du-Roi

Chaque jour à l’étranger nous sommes obligés de résoudre des problèmes, donc nous n’avaient aucune idée auparavant. C’est la vie à la limite de nos capacités et il faut beaucoup de temps pour s’y habituer. Pour moi, par exemple, un appel téléphonique normal pose toujours un problème. Je dois surmonter une énorme résistance interne pour y arriver. J’espère toujours que cela deviendra plus facile avec le temps.

Des études psychologiques suggèrent que le niveau de stress dû à l’immigration atteint un maximum de 100 points (à titre de comparaison, les décès d’êtres chers sont estimés au même niveau).

La vie dans un autre pays pendant une longue période change une personne pour toujours. Que nous le voulons ou non, mais c’est un processus que nous ne sommes pas capables de contrôler.

Nous ne serons plus jamais les mêmes, les horizons s’élargiront, notre vision du monde changera, une ligne claire entre le normal et l’étrange disparaîtra. Ce qui est considéré comme normal dans un pays est inacceptable dans un autre, et ce n’est pas toujours facile à accepter. Mais au fil du temps, la tolérance apparaît et la compréhension qu’il est impossible d’attendre un comportement habituel pour nous d’une personne qui a grandi dans une autre culture. À ce moment, nous commençons juste à prêter plus d’attention au choix de notre entourage. Les fausses «bonnes personnes» disparaissent, laissant la place aux personnes à l’esprit ouverte et prêtes de mieux nous comprendre, plutôt que de nous juger.

La vie dans un autre pays est une expérience inoubliable qui nous permet de dépasser nos frontières habituelles, de développer de nouvelles compétences et d’acquérir de nouvelles habitudes.

Chaque voyage est une nouvelle petite vie. Ayant visité un pays, il est déjà difficile de s’arrêter, de nouveaux horizons appellent à de nouvelles aventures …

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “comment le fait de vivre dans un autre pays que le sien a-t-il impacté votre vie ?” organisé par Machiko et Laurent du Blog :

apprendrelejaponais-decouvrirlejapon

TROP D’INFORMATION DÉGRADE NOTRE CERVEAU ? Time to speak…

Aujourd’hui, je dois partager avec vous une triste nouvelle ! J’ai appris que trop d’information influence la dégradation de notre cerveau !

Ceci paraît illogique, mais non, malheureusement c’est vrai, regardez comment ça marche :

Infosphère est un espace illimité, capable de s’étendre indéfiniment et produire également des sources d’enrichissement indénombrables. Ce qui la rendre aujourd’hui (par rapport à l’espace physique), une plate-forme parfaite pour le développement de différents modèles économiques, ainsi qu’un lieu idéal pour l’intercommunication.

Nous vivons à une époque où la valeur de l’éducation et des connaissances est en forte demande et les services habituels sont de plus en plus remplacés par des équivalents dématérialises. Alors que notre corps reste plus souvent devant différents écrans, notre esprit se déplace à grande vitesse en surfant les différentes sources accessibles sur Internet. Continue reading TROP D’INFORMATION DÉGRADE NOTRE CERVEAU ? Time to speak…

TRAVAILLER EFFICACEMENT DE CHEZ SOI PENDANT LE CONFINEMENT ? MAIS COMMENT ?

Beaucoup d’entre nous rêvent de travailler de chez soi depuis longtemps. Grâce au confinement cette possibilité est devenue réalité ! Malgré cela les nombreuses personnes réalisent aujourd’hui que ce n’est pas si simple qu’elles l’avaient imaginé auparavant !

Tout d’abord, nous sommes habitués à considérer notre maison comme un lieu de détente, de communication avec la famille, avec les amis. Mais en plus, cet endroit est rempli de diverses distractions qui nous empêchent de nous concentrer pleinement sur notre travail.

Aucun contrôle de la part de notre direction offre à notre esprit l’impression que nous pouvons nous détendre un peu avant de commencer. Mais la tentation de prolonger cette période est souvent très intense ! Au lieu de finir rapidement les tâches nécessaires, nous regardons un peu la télé, puis les réseaux sociaux, après pourquoi ne pas manger juste un petit truck en regardants seulement une vidéo sur YouTube… Continue reading TRAVAILLER EFFICACEMENT DE CHEZ SOI PENDANT LE CONFINEMENT ? MAIS COMMENT ?

COMMENT J’AI TRAVERSÉ LA FRANCE PENDANT LE CONFINEMENT AVEC MA RUPTURE DU LIGAMENT CROISE

YOUPPI !!!

J’ai réussi à traverser la moitie de la France avec ma rupture du ligament croisé et l’entorse grave de genou et avec un gros sac à dos ! (Vidéo)

Je sais, je suis une championne 🙂 en plus très modeste : ) mais une championne !

Traverser la France pendant le confinement avec la rupture de ligament croisé Malgré les perturbations des trains, de bus, les toilettes fermées dans les gares, les boutiques qui ont autorisé d’être ouvert seulement jusqu’au midi dans certains endroits, la police qui contrôle les déplacements, je suis bien arrivée et je suis contente enfin que ce voyage est fini (pour le moment) !

Par contre, ça reste très impressionnant de voir les routes tellement vides, surtout dans les grandes villes et le régime assez silencieux ! Très peu de bruits, presque pas de voitures, donc on peut maintenant entendre des oiseaux !

Finalement peut-être ce n’est pas si mal cette nouvelle réglementation de confinement   🙂 Continue reading COMMENT J’AI TRAVERSÉ LA FRANCE PENDANT LE CONFINEMENT AVEC MA RUPTURE DU LIGAMENT CROISE

C’EST UN EXCELLENTE MOMENT POUR REPENSER NOTRE VIE

«Les freins ont été inventés par des lâches! »  Winking smile   Cette phrase est connue de tous les Russes. Et cela fonctionne plutôt bien, mais jusqu’au premier accident grave.

Et à partir de ce moment, nous commençons à repenser notre vie et certaines convictions établies.

La première chose qui arrive dans notre tête :

«J’ai dû faire ceci différemment ! J’étais trop stupide ! »

Le problème qu’à ce moment est déjà un peu trop tard de regretter nos actions ! Continue reading C’EST UN EXCELLENTE MOMENT POUR REPENSER NOTRE VIE

POURQUOI FAUT-IL BRISER NOTRE ROUTINE ?

La routine, ça tue !  😉

Vous avez déjà entendu ceci sans doute !

Et c’est vrai, quand on est trop dans la routine, quand nous répétons chaque jour la même chose pour avancer dans nos projets et malgré qu’on progresse, au bout de moment on devient complètement démotivé. Tout nous semble gris, sans intérêt, nous ne voyons plus la fin de nos tâches quotidiennes, on devient moins créatif. Ça peut arriver surtout si nos tâches sont très répétitives et nous ne pouvons rien faire pour les varier.

Dans ces moments, nous commençons d’être ralentis, nous devenons moins efficaces, nous sommes plus facilement déconcentrés et notre progression est moins remarquable qu’auparavant. C’est vraiment le moment pour tout changer !

Il est très important de trouver chaque jour une solution pour briser notre routine !

Pour ceci : Continue reading POURQUOI FAUT-IL BRISER NOTRE ROUTINE ?

MES RANDONNÉES ET LES SOMMETS D’ÉTÉ 2019 AU PARC NATUREL RÉGIONAL DU VERDON

On ne peut pas rester tout le temps devant notre écran d’ordinateur ! J’ai du mal à imaginer ma vie sans bouger ! J’adore à découvrir les nouveaux endroits !

J’ai réuni dans cette vidéo mes dernières randonnées au parc naturel régional du Verdon. Les balades aux sommets en cet été 2019, Mont Chiran et la montée du Grand Margès. Ainsi que les extraits de mes promenades sympas à Trigance, Sillans-la-Cascade, Salernes et bien sûr le canoë.

MES RANDONNEES 2019

C’était un super été et ça me fait plaisir de partager mes souvenirs avec vous ! J’espère que ceci vous plaira également !

Continue reading MES RANDONNÉES ET LES SOMMETS D’ÉTÉ 2019 AU PARC NATUREL RÉGIONAL DU VERDON

MA MEILLEURE ASTUCE POUR APPLIQUER MES BONNES RÉSOLUTIONS

Aujourd’hui, c’est déjà 800 jours que je fais Duolingo quotidiennement et sans interruption pour apprendre l’allemand. Et pourtant je suis très paresseuse et indisciplinée ! 🙂

Quel est le secret de cette persévérance ?

DUOLINGO 800

Comment appliquer nos bonnes résolutions et les tenir à long terme ?

Dans cet article je partage avec vous ma meilleure astuce pour appliquer nos bonnes résolutions.

Voulez-vous réussir ? Prenez alors votre temps pour lire ! Continue reading MA MEILLEURE ASTUCE POUR APPLIQUER MES BONNES RÉSOLUTIONS

COMMENT FAIRE SA PREMIERE VIDEO SUR YOUTUBE ?

Faire le vidéo c’est une chance même pour les personnes les plus timides de présenter ses idées en voix haute !

Je partage ici un petit plan d’action qui vous aide de créer votre première vidéo en toute sérénité et vous lancer sur Internet d’aujourd’hui !

Moi-même, j’ai un grand blocage à m’exprimer devant caméra et également dans un environnement où je ne me sens pas en sécurité.

En utilisant ce simple plan, j’ai réussi à démarrer sur YouTube et aller encore plus loin : de tourner certaines de mes vidéos dans des lieux publics.

Si moi je suis arrivé, vous pouvez faire ceci également !

En vous lançant de cette manière vous pouvez ensuite aller encore plus loin et apprendre à improviser.

Mais pour instant, faites votre premier pas !

Comment ? La réponse est dans cette vidéo ! Continue reading COMMENT FAIRE SA PREMIERE VIDEO SUR YOUTUBE ?

3 HABITUDES INDISPENSABLES POUR RESTER ZEN ET NE PLUS SE SENTIR SUBMERGE DANS NOS PROJETS

  • Est-ce que vous vous sentez débordé souvent ?
  • Est-ce que vous avez l’impression que le temps coule entre vos doigts et que vous n’arrivez plus faire face à vos engagements ?
  • Avez-vous oublié quand vous vous êtes vraiment reposé la dernière fois?

Si vous avez répondu positivement au moins une de ces questions, cet article est pour vous ! Ici, je partage avec vous 3 habitudes indispensables pour rester Zen et ne plus se sentir submergé dans nos projets !

3 habitudes indispensables pour rester zen et ne plus se sentir submerge dans nos projets

Et si vous décidez d’aller plus loin, voici l’une de mes premières vidéos où j’ai partagé les astuces qui m’ont permis d’apprendre à écrire en français en même temps que j’ai créé ma boutique en ligne. Certainement, ce n’est pas ma meilleure vidéo, mais elle illustre bien les actions qu’il est préférable de choisir pour démarrer en pleine zénitude si notre temps est limité.

Continue reading 3 HABITUDES INDISPENSABLES POUR RESTER ZEN ET NE PLUS SE SENTIR SUBMERGE DANS NOS PROJETS