C’EST UN EXCELLENTE MOMENT POUR REPENSER NOTRE VIE

«Les freins ont été inventés par des lâches! »  Winking smile   Cette phrase est connue de tous les Russes. Et cela fonctionne plutôt bien, mais jusqu’au premier accident grave.

Et à partir de ce moment, nous commençons à repenser notre vie et certaines convictions établies.

La première chose qui arrive dans notre tête :

«J’ai dû faire ceci différemment ! J’étais trop stupide ! »

Le problème qu’à ce moment est déjà un peu trop tard de regretter nos actions ! Et là, notre tête éclaircit d’une pensée absolument géniale : nous devons prendre des risques que nous pouvons contrôler ! Il faut mieux tard que jamais n’est-ce pas ?     🙂

Bon, dans tous les cas, les chutes et les échecs dans le sport, mais également dans le business sont des choses courantes et même probablement, inévitables. Cela peut vraiment faire très mal et sérieusement nuire à notre qualité de vie, mais nous pouvons retirer des leçons très importantes de ces expériences.

S’il s’agit d’une chute physique, d’une grave détérioration de notre santé, ils ajoutent à notre vie, en plus de toutes nos complications habituelles, des problèmes que nous n’aurions jamais pu imaginer. De simples gestes quotidiens comme prendre une douche, descendre des escaliers se transforment en une sorte de l’aventure, égale à une croisière en mer sur un petit bateau en toute solitude. S’il s’agit d’un échec dans le business, nous pouvons facilement perdre la capacité de prendre des décisions simples par crainte de choisir à nouveau la mauvaise direction. Bref, chaque moment quotidien devient une mini bataille et nous n’avons d’autre choix que de l’affronter si nous voulons survivre à cette période.

Cette année je me suis amusée bien au ski, mais au bout de moment je n’ai pas su m’arrêter. Un freinage trop brutal sur la neige plutôt fondue et beaucoup de bosses sur le chemin m’ont amenée à une chute inoubliable, à l’évacuation de la piste par un pisteur adorable (merci Stéphane  Winking smile ) et à la rupture de ligament croisé. Donc, depuis hier, je me déplace comme un escargot, il m’est interdit de faire du sport pendant au moins trois semaines, ce qui me rend complètement dingue, car je suis aux pleines montagnes avec des promenades magnifiques et je ne peux plus rien faire. En plus, je ne sais pas exactement combien de temps mon incapacité à bouger prolonge à affecter ma vie.

La chose la plus importante en ce moment est d’essayer de garder notre tête froide et la capacité de réfléchir. Car tous les signes de panique, les doutes sur notre avenir peuvent nous conduire à un état de détresse et nous ne pouvons plus rien d’entreprendre. Il est très important de s’asseoir et de réfléchir à ce que nous pouvons faire de mieux dans cette situation. L’essentiel est de nous occuper par quelque chose qui nous inspire, qui définisse et transforme notre avenir, sinon la chute de moral est inévitable.

Nous devons nous préparer au fait que de ce moment il faudra complètement changer notre comportement et adopter notre vie habituelle aux circonstances survenues. Il est également important de planifier des actions pour rectifier au maximum notre situation. Et ce qui va paraître étrange pour beaucoup : il vaut mieux trouver les aspects positifs de notre situation et apprendre à rigoler de nos difficultés. En effet, cette approche nous permet de maintenir notre état d’esprit sur les ondes positives. Pour moi, c’est devenu presque une habitude. Il me semble que je ne souris jamais autant dans ma vie routinière que pendant les situations difficiles. Et c’est moment où mes blagues sur la vie deviennent plus en plus intenses et parfois dépassent le cadre. L’humeur est la meilleure façon de changer notre vision de la situation et de trouver des solutions pour en sortir avec minimum des pertes que possible.

À ce moment il est très important de communiquer davantage avec des personnes qui sont capables de rigoler avec vous sur la situation et de vous soutenir moralement pendant cette période. En cette période nous pouvons également faire une découverte intéressante: dans des situations vraiment difficiles pour nous, nous apprenons enfin qui sont vraiment nos vrais amis et qui se faisait tout le temps semblant de l’être. Ne soyons donc pas trop déçus ni trop surprises. C’est juste la vie.

Et encore une petite astuce que j’utilise : il y a des moments où nous sommes vraiment seuls, confrontés nos doutes les plus sombres sur notre future, seuls face en face de nos faiblesses. Si c’est vraiment douloureux et insupportable, nous pouvons créer une petite playlist de musique qui nous inspire et qui remonte notre moral. Tournons cette musique sans cesse dans nos écouteurs. Si nous n’avons pas d’écouteurs, chantons tout simplement. Cette action nous détend, elle transforme notre état négatif en un état positif et nous pouvons aller de l’avant et réfléchir au nouveau pour avancer dans notre vie.

Je vous souhaite beaucoup de courage sur votre chemin

à très bientôt

Oxana

Partager l'article avec les amis : )

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.