LA VENTE DE PILULES MAGIQUES EST-T-ELLE RENTABLE A LONG TERME ?

ATTENTION : a la vente de pilules magiques !

Aujourd’hui, nous sommes submergés par la vente de pilules magiques dans toutes les sphères de notre vie. Et oui, nous sommes tous un peu des rêveurs. Même si nous n’y croyons pas trop, nous tentons souvent d’essayer. Et si ça marchait cette fois !!??

ATTENTION : a la vente de pilules magiques !
ATTENTION : a la vente de pilules magiques !

La pilule magique dans ce texte elle existe, ce rien irréel, c’est juste le résultat que nous rêvons tous d’obtenir sans efforts. Nous savons que ceci est impossible, mais, malgré tout, un petit enfant à l’intérieur de nous dit : Vas-y cette fois c’est la bonne, l’entreprise de ce magicien a l’air sérieuse, elle ne peut pas vendre du vent !!!
En fait, c’est vrai, une compagnie ne vend pas forcément du vent. Seulement, le message du vendeur présente souvent les choses de telle sorte que nous sommes amenés à croire au résultat facile et rapide. Il est vrai, qu’en consommant un certain type de produits, nous pouvons arriver à des résultats souhaitables. Mais ce qui est rarement annoncé, c’est que pour obtenir des résultats, il faut également et presque toujours travailler à fond.

Pourquoi les pilules magiques sont tellement demandées ?

C’est simple, quand arrive quelque chose dans notre vie que nous décidons de changer, nous sommes souvent pressés.
Nous cherchons comment obtenir des résultats rapides et convenables sans faire trop d’efforts.

Nous sommes prêts à payer beaucoup à celui qui nous propose une solution. Une grande partie de la publicité est construite sur cette connaissance de l’humanité. C’est un appât très attirant, qui a déjà permis de vendre pas mal de produits différents. Non, les vendeurs ne trichent pas, c’est vrai, nous pouvons obtenir des résultats rapidement, je l’ai fait. Seulement, de rares commerciaux vous diront honnêtement que pour obtenir des résultats rapides et efficaces, il faut faire de gros efforts. (en plus de la consommation de la pilule magique). Il nous faudra souvent beaucoup de travail, de concentration sur nos objectifs, de temps et de disponibilité.

La vente de pilules magiques est-t-elle rentable à long terme ?

Cet article a été inspiré par mes observations d’une vendeuse débutante que j’ai rencontrée aujourd’hui dans une pharmacie. J’espère qu’il servira à ceux qui ont envie de se lancer dans la vente de produits sur Internet.
Je vais tenter d’écrire cet article d’une manière un peu « originale ». En effet, j’ai envie de partager avec vous deux points de vue :

  • Le point de vue côté vendeur débutant
  • Celui vu sous l’angle de l’acheteur.

J’aimerais qu’à présent vous puissiez regarder comme moi, cette situation, de deux côtés et à long terme.
En travaillant pendant beaucoup d’années dans le commerce j’ai appris différentes manières de vendre.
J’ai également pu observer les résultats obtenus grâce à ces méthodes sur une longue durée.

VOTRE CLIENT EST UNE POULE QUI AMENE DES ŒUFS D’OR, POURQUOI LE TUER ?

Cette question semble si évidente, mais pourtant très peu de vendeurs se la posent. La vente est la base de la survie dans notre société moderne. Nous vendons toujours : notre personnalité pour obtenir le premier travail, notre expérience et nos compétences pour obtenir une promotion, notre temps. Si nous sommes spécialistes, nous vendons notre nom, pour obtenir plus de clients, si nous sommes commerçants nous vendons nos produits etc.… Même lorsque nous faisons une connaissance privée nous nous vendons également, même si le mot ne nous plait pas. Plus nous avons d’expérience dans la vente, plus il sera facile pour nous de survivre dans notre monde d’aujourd’hui.
Mais pour revenir à notre question : Les débutants font souvent une seule erreur, qui les empêchera ensuite de bâtir une bonne réputation : En essayant de gagner de l’argent rapidement, ils tuent la poule aux œufs d’or pour obtenir sa chair plutôt que d’attendre les bénéfices récurrents que les œufs apporteront. Comment font ils le plus souvent ? Ils vendent des pilules magiques !
En effet les pilules, ce n’est pas si mal, ça peut même être bien utile et permettre d’améliorer les résultats qu’un acheteur attend. L’erreur du vendeur débutant serait de transformer ces pilules en « pilules magiques ».
J’ai remarqué que beaucoup de novices sont prêts à :

  1. Promettre n’importe quoi, juste pour que le consommateur potentiel achète
  2. Vendre n’importe quoi, juste pour toucher leurs commissions plus rapidement
  3. Dire qu’il suffit d’acheter un produit pour obtenir des résultats rapidement et facilement. (ce qui peut laisser supposer que l’acheteur n’aura aucun effort à faire.)

Il y a, il est vrai, des industries qui « tiennent » pendant des années grâce à la vente de pilules « magiques ». C’est vrai ça marche, mais tout ceci est lié au fait que chaque année, il y a des milliers de consommateurs ayant l’espoir d’obtenir des résultats probants sans efforts particuliers. La concurrence dans ce type d’industrie est par ailleurs, également énorme. Mais que fait on de l’étique ?
Alors maintenant, voici deux points de vue :
L’acheteur : Je me suis retrouvé dans une situation pas très confortable pour moi. Je ne me sens vraiment pas bien. Il faut que je trouve une solution rapide et efficace pour sortir de cette situation le mieux possible. Je ne sais pas par quoi je dois commencer, je me sens perdu. Si quelqu’un pouvait me donner un conseil honnête pour m’aider à sortir de là rapidement!
Le vendeur débutant : J’ai ma vie à gagner, j’ai besoin de trouver rapidement des clients. Je n’ai que faire des ses problèmes. Que puis-je vendre rapidement pour assurer ma fin de mois? Que dois-je lui dire pour qu’il achète chez moi ? Quel produit doit il m’acheter pour que je touche une plus grosse commission ?

Le pire, c’est que de pareils vendeurs trouvent souvent les mots pour convaincre leurs clients d’acheter. Dans le meilleur des cas, ils proposent réellement de bons produits… Mais souvent, les vendeurs débutants ne prennent pas le temps d’étudier le marché et proposent ce qui leur semble le plus profitable en termes de commissions.
Le résultat :
L’acheteur : Le vendeur avait l’air si convaincant que je lui ai acheté le produit qu’il m’a proposé. Mais malheureusement, je suis déçu par cette démarche.

  1. Le produit n’a pas du tout résolu mon problème.
  2. J’ai perdu mon temps et mon argent
  3. Je ne m’adresserai plus jamais à ce vendeur et je le déconseillerai à toutes mes connaissances.

Le vendeur débutant:
Le client n’est pas content, ce n’est pas grave. Je pourrai toujours dire que ce client ne sait pas ce qu’il veut.
Il y en aura d’autres. De toutes façons j’ai eu mes commissions. Maintenant, j’ai de l’expérience. Je peux gagner ma vie.

Histoire sans fin…

Cette situation peut être sans fin : Le vendeur, au lieu de créer une relation de confiance avec son client et de l’assurer à long terme, au lieu d’essayer d’écouter les attentes du consommateur, préfère courir pendant des années derrière de nouveaux clients. Il pourra ainsi et peut être toucher de grandes commissions de temps en temps, mais le résultat ne sera jamais constant, en général plutôt décevant. Sa réputation le précèdera sans fin. La situation ne changera pas, sauf si il modifie ses priorités :

  • Il faudrait pour ça qu’il mette les intérêts des clients en premier lieu, et non ses commissions.
  • Qu’il soit à l’écoute et à la disposition de ses clients. Qu’il travaille à satisfaire leurs attentes.
  • Qu’il soit honnête et qu’il prévienne ses clients qu’ils auront également des efforts à faire en plus de l’achat de produits ou services pour obtenir des résultats attendus.

Il ne faut pas éviter de parler des inconvénients des produits ou des coûts supplémentaires. Il est préférable que l’acheteur apprenne tout ceci de la part du vendeur plutôt que par sa propre expérience, car sa déception pourrait se transformer en une déception envers le vendeur. Il faut éviter ceci à tout prix.
La confiance des clients et la réputation du vendeur doivent être préservés avant tout.

Ceci est juste le partage de mon propre point de vue et d’une partie de mon expérience dans le commerce. Evidemment, vous n’êtes pas obligés de prendre ceci en compte.
Mais si nous vendons quoi que ce soit sur Internet, où nous sommes tous transparents et dépendons énormément de l’opinion de nos clients, garder ceci dans un coin de notre mémoire n’est pas un mal : Vendre le rêve c’est bien, mais il vaut mieux prévenir que le chemin vers le rêve peut être long et épineux.

Bon courage dans la vente de vos produits sur Internet.

Comment démarrer sur Internet? Découvrez gratuitement 7 façons différentes dans ce Kit de démarrage !
  
Je respecte la loi Informatique et Libertés et je hais le spam! Votre adresse email ne sera jamais ni donnée, ni prêtée, ni louée à qui que ce soit !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge