COMMENT APPRENDRE A TENIR NOS BONNES RÉSOLUTIONS A LONG TERME !

Tenir votre objectif en tête pour rester motivé ? Oui, mais non !

Je sais, tout le monde dit que  (et moi-même également, car cette solution marche parfaitement et très efficacement !), pour tenir nos résolutions à long terme, nous devrions avoir toujours en tête nos objectifs (nos rêves) afin de rester motivés !

Garder toujours nos bonnes résolutions dans notre esprit !
Garder toujours nos bonnes résolutions dans notre esprit !

C’est vrai, ça marche, mais c’est juste une petite partie de l’Iceberg ! Parfois pendant notre engagement, arrivent des jours  où nous avons beaucoup de mal à tenir notre ligne de conduite.  Nous nous sentons découragés, frustrés, absolument démotivés ! Le crash total ! Il nous semble que nous n’avons plus de force pour poursuivre notre chemin ! Nos objectifs, à ce moment précis nous semblent inaccessibles et irréels. Et nous sommes prêts à baisser les bras et à abandonner !

Voici ce que nous conseillent souvent les personnes autour de nous à cet instant : « Fais une petite pause, tu pourras reprendre dans quelques jours ».

Cette solution est terrible, car elle est un gros caillou sur notre chemin. En effet, elle est très séduisante ! Et pour cette raison, beaucoup parmi nous succombent à cette solution facile !

Mais le plus souvent, quelques jours de repos se transforment rapidement en des semaines, puis des mois. Il est malheureusement très facile ensuite de s’éloigner progressivement, voir totalement de notre engagement initial ou de le voir se transformer en mots magiques : je reprendrai demain !

Sans aucun doute, « demain » n’arrivera pas de si tôt ou encore pire : jamais !

Deux choses que nous devrons garder à l’esprit pour tenir nos bonnes résolutions:

  1. Plan A : Nos objectifs préalablement bien déterminés pour savoir vers où nous devrons nous diriger et ce que nos résolutions peuvent nous apporter de mieux dans notre vie.

Vous pouvez trouver l’information utile dans cet article : Comment bien déterminer vos objectifs pour vraiment réussir vos projets.

  1. Plan B : Je vous parlerai un peu plus bas, de ce plan B, utile quand nous sommes vraiment découragés.

Quand nous nous sentons découragés nous avons toujours deux solutions :

  1. Remonter notre moral artificiellement pour activer la bonne humeur.

Avez-vous remarqué que quand nous sommes de bonne humeur, nous trouvons plus facilement des solutions à nos tâches les plus compliquées ?  En effet, quand notre niveau émotionnel est au positif, notre système nerveux est décontracté et notre cerveau est plus accessible pour se focaliser sur la résolution de nos problèmes.

En fait, il faut mettre tout en oeuvre pour monter  et conserver notre bonne humeur !

Pour ceci:

  • Regarder un bon film motivant ou une comédie.
  • Faire une petite promenade dans un endroit que vous affectionnez particulièrement.
  • S’abonner à la page facebook : Info-business en ligne, sur laquelle je partage souvent des citations encourageantes et motivantes  🙂
  • Appeler une personne avec qui vous aimez échanger et avec qui vous rigolez souvent.
  • Faire quelque chose qui, habituellement  monte votre humeur de manière très positive!

Ensuite et de bonne humeur, retournez vers vos objectifs déterminés et reprenez votre route ainsi « regonflés ».

Mais si vous sentez que cette première solution n’a pas d’effet suffisant et que vous vous découragez plus que d’habitude, passer au plan B.

Il est dur émotionnellement, il demande un certain courage, mais il marche parfaitement dans les cas désespérés.

  1. Plan B.

La partie invisible de l’Iceberg

Pourquoi cette partie doit rester la plupart de temps invisible ? Je vous conseille de vous tourner vers cette solution le plus rarement possible. Seulement quand vous vous sentez prêt à arrêter et à abandonner vos projets, que vous êtes à bout de forces. D’une façon générale, quand nous sommes découragés il vaut mieux utiliser la première méthode pour nous booster. Elle est plus rapide, plus facile, nous sommes plus créatifs et nous avançons beaucoup plus rapidement en état positif.

Le plan que je vous propose maintenant ressemble à ce que nous ferions en sautant dans l’abîme, puis lorsque arrivés au fond de la rivière bouillonnante, nous pousserions très fort pour rebondir et remonter à la surface ! Ceci peut faire peur, mais c’est vraiment efficace et nous permet d’accueillir en nous des forces nouvelles pour prolonger notre chemin. Alors quelle est cette solution ?

Regarder directement au fond de notre problème.

  1. Avant de prendre un engagement il vaut mieux bien savoir ce que nous voulons obtenir et plus important encore: ce que nous voulons éviter.

Avant de nous lancer, prenons une simple feuille de papier et écrivons :

  • ce qui peut nous arriver de plus terrible si nous ne poursuivons pas notre engagement.

Habituellement, les engagements sérieux, sont ceux qui impactent le plus notre existence. Nous décidons que c’est le moment de changer une situation compliquée ou d’améliorer considérablement notre vie. Nous devrons garder au fond de nous la raison principale qui a motivé notre décision. Nous devrons trouver à l’intérieur de nous notre « point douloureux », celui qui nous permet d’avancer lorsque nous sommes découragés.

Ce peut être :

  1. une situation désagréable vécue dans notre passé et que nous ne désirons pas revivre.
  2. un de nos désirs auxquels nous aspirons profondément et sans lequel nous n’imaginons pas notre vie. Un désir pour lequel nous sommes prêts à retourner des montagnes !

Les deux sont efficaces, mais personnellement je préfère utiliser le premier point (la situation désagréable).

Je m’explique : En effet, avec le temps nous évoluons (une grande partie d’entre nous en tous cas   🙂 ) et nos désirs évoluent avec nous. Comme avec le temps nos désirs brûlants peuvent changer, la deuxième technique est plus compliquée pour nous aider à tenir nos résolutions à long terme. Par contre, une chose que nous ne pouvons pas changer, est notre passé. Et nous pouvons utiliser nos mauvaises expériences encore et encore pour progresser et ne pas reproduire ce qui fût mauvais pour nous.

  • Exemple : Vous devez aller chez le dentiste, vous savez que c’est très important pour votre santé, mais vous trouvez toujours des raisons valables pour retarder le rendez-vous. Finalement, vous restez très longtemps sans visite chez votre docteur ! Vous  vous retrouvez alors dans un état tel que vous ne pouvez plus soutenir la douleur !
  • Mais vous tombez en période de fêtes quand tous les dentistes sont partis en vacances… Brrrr…. J’imagine quelles fêtes vous passeriez dans cet état là !   🙂
  • J’ose imaginer qu’en évoquant cette situation vous activerez en vous la motivation forte de rendre visite régulièrement à votre dentiste !

Quand vous trouvez votre « point douloureux », gardez le en secret, ne permettez à  personne d’utiliser vos faiblesses contre vous. C’est votre bouton rouge personnel sur lequel vous pouvez appuyer dans les cas de grand découragement. C’est ce bouton qui vous ramène à l’état : « je sais, je peux arriver à mes objectifs ! Je ne veux pas encore retourner dans cette situation désagréable. Je suis prêt à tout pour … »

Prenez votre temps pour trouver ce bouton à l’intérieur de vous. Ça risque d’être douloureux. Mais ceci vous permet de regarder au fond de vous et de mettre en surface vos problèmes les plus profonds, ceux que souvent nous n’avons pas le courage de mettre en lumière.

Quand vous découvrez ce point, il y aura très peu de choses qui pourront vous arrêter dans la route vers vos engagements.

Une remarque importante !

Quand vous prenez vos résolutions : Prenez les toujours pour vous-même et pour personne d’autre, même les être les plus chers à vos yeux. La flamme de vos résolutions doit être entretenue par vos propres ressources émotionnelles et non par les encouragements de votre entourage.

Cet article participe à l’évènement interblogueurs “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions”, cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’avez apprécié.  🙂

L’organisateur de cet événement est Olivier Roland du blog : «  Des Livres Pour Changer de Vie ». J’aimerais partager avec vous un des  mes articles préfères sur ce blog :   « 3,5 techniques simples pour moins de bêtises et plus d’intelligence avec la diète médiatique ! »

Je vous souhaite un bon courage dans vos engagements.

Comment démarrer sur Internet? Découvrez gratuitement 7 façons différentes dans ce Kit de démarrage !
  
Je respecte la loi Informatique et Libertés et je hais le spam! Votre adresse email ne sera jamais ni donnée, ni prêtée, ni louée à qui que ce soit !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge