COMMENT ECRIRE DES TITRES QUI ATTIRENT LES LECTEURS COMME DES MOUCHES

Cela fait déjà un moment que cette question m’interpelle. Et voila, j’ai décidé de prendre du temps pour éclaircir ce sujet.  J’espère bien que cette information sera utile également pour ceux qui démarrent leur activité sur Internet. Voici ce que j’ai trouvé et regroupé lors de mes recherches :

Pourquoi avons-nous vraiment besoin de travailler sur le titre de nos articles ?Comment écrire des titres attirants

  1. La fixation de l’attention. Sur Internet, nous avons très peu de temps pour attirer l’attention des nouveaux visiteurs. La première chose qui influence le choix d’un internaute pour ce qui est de lire ou de ne pas lire notre article, c’est son titre. C’est-à-dire que si nous ne prenons pas assez de temps pour soigner cette étape, nous perdrons tout simplement une grande partie de nos visiteurs. Les titres de nos articles sont les ancres qui peuvent accrocher les regards des internautes et les amener à la lecture.
  2. L’aide aux lecteurs pour trouver ce qu’ils cherchent. Le titre aide nos lecteurs à comprendre rapidement si l’article est actuel pour eux à ce moment. Le titre détermine le sujet de notre contenu, répond à la question : « Pourquoi dois-je lire cet article ? ».
  3. L’indentification de notre auditoire ciblé. Le titre nous permet de cibler nos visiteurs. Nous pouvons les identifier et faire appel à ceux à qui sont adressés notre article et le sujet de notre blog. Nous pouvons nous tourner vers les personnes qui ont des intérêts communs, des professions spécifiques, des tranches d’âge précises etc.…Pour déterminer ceci, posons-nous tout d’abord les questions : Pour qui j’écris cet article ? Comment puis-je intéresser mes lecteurs ?
  4. Le positionnement dans les moteurs de recherche. Le titre de notre article et les mots clés qu’il contient, sont importants pour les moteurs de recherche. Pour que les internautes puissent trouver notre article plus facilement, il vaut mieux que notre titre réponde à certains critères de SEO. L’idéal serait que les mots clés dans notre titre soient régulièrement recherchés par les internautes, mais en même temps ne soient pas trop concurrents. En effet, il s’agit de mots clés sur lesquels il y a beaucoup de demandes par les internautes, mais très peu de propositions dans les moteurs de recherche. Le contenu de notre article doit bien correspondre à son titre.  

Quand nous choisissons notre titre nous pouvons utiliser différentes méthodes:

1. L’acquisition des avantages.

Essayons de montrer dans notre titre, quels bénéfices les lecteurs peuvent recevoir grâce à cet article. Quel objectif ils peuvent atteindre après sa lecture.  Trouvons un ou des avantages importants que nous pouvons intégrer dans le titre. Immédiatement après la lecture de notre titre, le visiteur doit savoir pour quelle raison il doit continuer.

Exemple : « Gagner du temps pour donner plus de sens à notre vie ! »

2. La quantification de notre contenu !

Les chiffres précis dans notre titre peuvent bien attirer l’attention de nos visiteurs. Quand nous intégrons des chiffres à nos titres, nous indiquons exactement à quoi peut s’attendre le lecteur après la lecture du contenu.

Exemple : « Cinq astuces pour transformer notre vie. »

Ou le temps précis dont le lecteur aura besoin pour obtenir un résultat.

Exemple : 21 jours pour changer votre mauvaise habitude.

Voici des exemples de mots que vous pouvez utiliser après des chiffres : méthodes, manières, pas, leçons, exemples, instructions, astuces, façons, vidéos, articles, fichiers, raisons, algorithmes, modèles etc.…

Il vaut mieux éviter d’utiliser de trop grands chiffres, les lecteurs n’ont pas trop envie de lire un texte trop long.

3. La curiosité des lecteurs.

Si le titre de notre article réussit à provoquer la curiosité des lecteurs, ils prendront forcément le temps pour le lire, ou au minimum commencer à le lire !

Pour appeler la curiosité nous pouvons utiliser :

  • les questions dans le titre : Comment ? Savez-vousque … ? Où ? etc… + la demande la plus recherchée par les internautes. La question dans le titre doit intriguer.

Quand un visiteur lit un titre en forme de question, il se pose involontairement cette question à lui-même. Ceci provoque inconsciemment l’intérêt, car il cherche la réponse et automatiquement il commence à lire notre article.

  • les métaphores : C’est utiliser d’autres objets ou d’autres idées qui conviennent pour remplacer,  pour mieux désigner ou souligner le sens de notre titre. Nous pouvons utiliser des métaphores amusantes, choquantes, bizarres … Elles permettent de mieux retenir le titre, créant une image dans l’esprit des lecteurs.

Exemple : Comment écrire des titres qui attirent les lecteurs comme des mouches ?

  • Les contradictions : Les contradictions dans le titre sont basées sur l’opposition aux clichés de la vie habituelle. « Comment faire beaucoup de ventes sur un marché saturé ? La grande majorité pense que faire des ventes sur un marché saturé est très dur et c’est juste. Le mot « beaucoup » crée la contradiction et provoque alors notre curiosité.
  • Les expressions inattendues : Quelque chose de surprenant, une expression ou un mot qui habituellement ne sont pas liés au sujet par le sens, mais que nous arrivons à bien intégrer dans notre titre. Exemple : « Comment vendre un éléphant ?»  Vendre un éléphant ne doit pas être facile ! En plus, nous n’en vendrons pas chaque jour ! Et si dans ce livre il y a plusieurs méthodes pour accomplir cette tache difficile, je pense qu’il mérite notre attention ? Non ?

4. L’impulsion vers l’action.

Nous sommes nombreux à avoir envie de réussir quelque chose, mais souvent nous sommes très peu à passer à l’action. Le titre qui nous motive à agir pour une chose que nous souhaitons, mais n’arrivons pas à obtenir, attire sans doute notre attention.

Exemple : le best-seller de Napoléon Hill : « Réfléchissez et devenez riche ! »

5. La promesse.  

Le titre qui promet aux lecteurs qu’ils réussiront quelque chose dont ils ont besoin.

Exemple : « Arrêter de fumer tout de suite ! Sans prendre de poids ! »  Allen Carr.

6. Les émotions.

L’objectif d’un titre basé sur les émotions est de toucher une corde sensible. Dans ce titre, nous pouvons utiliser les émotions positives, comme les émotions négatives.

  • Les émotions négatives : Si nous utilisons les émotions négatives, nous devons ensuite dans le même titre ou dans le sous-titre, proposer la solution pour changer la situation.

Exemple : « Vous en avez marre de travailler pour un patron ? Créez votre propre business en ligne ! »

  • Les émotions positives : Si nous utilisons les émotions positives, nous devons ensuite expliquer comment nous avons obtenu cette sensation.

Exemple : « WOOW ! C’était trop cool ! Ou où nous pouvons trouver une forte concentration de professionnels du web !! »

7. Les capteurs d’attention.

Il existe des clichés que nous pouvons employer pour attirer automatiquement l’attention de nos lecteurs.

Voici quelques capteurs d’attention :

Rapidement, gratuitement, facilement, impressionnant, maintenant, incroyable, extraordinaire, nouveauté, révolutionnaire, miracle, présentation, magique, stupéfiant, choquant, conseil, toute la vérité, dangereux, tout à coup,  pour la première fois, dernière chance, progrès, proposition, besoin de, cherchez, dépêchez-vous, nous vous recommandons,  le défi, le scandale,  inattendu, l’amour, la peur, hors de prix, préféré, Vous n’avez jamais vu ceci etc.… Nous pouvons intégrer un seul mot de cette liste dans notre titre ou en utiliser plusieurs pour augmenter l’effet.

8. L’actualité.

Dans notre titre, nous pouvons lier une actualité brûlante dont tout le monde parle, avec le sujet de notre article.

Exemple : « Explosez votre chiffre d’affaire pendant la crise financière ! » Le principe de cette méthode est de trouver une nouvelle qui touche la plus grande partie de la population possible, ou la plus grande partie de notre clientèle ciblée.

9. La peur.

Chacun de nous, même les personnes les plus courageuses ont quelques peurs dans leur vie.  La sensation de peur est parmi les plus fortes et désagréables. Les titres qui provoquent la sensation de peur ou d’inquiétude touchent inconsciemment notre attention. Quand nous souhaitons utiliser la peur dans les titres de nos articles, il vaut mieux que nous déterminions les peurs caractéristiques de notre auditoire ciblé.

Exemple : « Pourquoi votre affaire risque t’elle d’échouer si vous n’utilisez pas cette nouvelle méthode ?! »

Chaque personne qui démarre son activité a au fond d’elle, peur de l’échec. Le titre par lequel nous créons la peur de nos visiteurs, attire leur attention automatiquement.

N’oublions pas de faire le lien précis entre la peur et le sujet de notre article.

10. Le mystère.

Quand nous utilisons dans notre titre les mots : mystère, secret, trésor, découverte, inconnu, caché, nous créons une intrigue qui donne envie de découvrir l’information placée dernière ces mots.

10. Les sous-titres.

Si nous utilisons un titre remarquable, mais très court, qui capte l’attention mais n’explique pas assez le sens de l’article qui suit, il vaut mieux ajouter un sous-titre. Le sous-titre peut nous aider à compléter l’information nécessaire pour la meilleure compréhension du sujet. Il fortifie le sens de notre titre. Il permet de détailler l’information.

11. Le positionnement précis pour nos lecteurs.

Dans notre article, nous pouvons nous adresser directement à une catégorie de personnes. Nous pouvons faire ce positionnement comme suit :

  • Par le niveau d’expertise: Exemple : « Web entrepreneur débutant : participez au grand concours… ».
  • Par la profession précise ou l’activité : Les boulangers, les banquiers,  les investisseurs immobiliers, les femmes au foyer etc.…
  • Par l’âge : les enfants, les adolescents,   les moins de 18 ans, etc.…
  • Par l’emplacement géographique : Chers  habitants de la région Midi-pyrénées !
  • Par un problème concret : « Mal au dos ? »  « Marre de fumer ? »

Etc…

Voici quelques simples règles pour créer un titre attirant :

1. La brièveté de notre titre est importante. Un titre court est mieux compréhensible, attire plus l’attention des lecteurs.  Ceux-ci ont plus de facilités à le retenir et ensuite à le  transmettre.

2. L’usage de mots simples, souvent utilisés dans les conversations quotidiennes aide plus simplement à accéder au sens du titre, et à passer plus fluidement au  texte. Il est prouvé que quand notre cerveau rencontre dans un texte un ou des mots qu’il ne connaît pas ou qu’il ne comprend pas, notre attention diminue automatiquement. Pour cette raison, les mots dans nos titres et également dans nos articles, doivent être le plus simples possible, courts, ludiques.

3. Notre titre doit parler de notre sujet, sinon si le texte ne correspond pas à notre titre, les lecteurs risquent d’être déçus rapidement, et de perdre toute leur attention à notre blog.

4. Le titre doit avoir du sens, amener vers le développement ! Il vaut mieux créer des titres qui parlent, qui indiquent la dynamique du sujet à venir.

5. Pensons que la désignation principale d’un titre est d’attirer l’attention des visiteurs et de leur donner envie de lire notre texte.  En utilisant toutes ces méthodes, tentons de créer un titre unique, personnalisé, original, qui n’existe pas encore et qui éveillera la curiosité.

6. Combinons également plusieurs des méthodes que je viens de vous proposer pour obtenir un résultat encore plus efficace.

Bons titres à vous !

Oxana

P.S. Si vous avez quelque chose à ajouter au sujet : « Comment créer des titres attirants », postez s’il vous plait dans les commentaires !

Comment démarrer sur Internet? Découvrez gratuitement 7 façons différentes dans ce Kit de démarrage !
  
Je respecte la loi Informatique et Libertés et je hais le spam! Votre adresse email ne sera jamais ni donnée, ni prêtée, ni louée à qui que ce soit !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge